04 juin 2007

Faites des mères!

Hier, c'était la fête des Mamans.

J'ai toujours pensé que cette fête était le résultat d'une idéologie désuète et pourtant bien le moindre quand on constate le marathon quotidien qu'effectuent les femmes, une fois devenues mamans. Un tout petit jour de fête par an, alors que les papas ont aussi -méritants ou pas- un jour consacré à leur gloire, je trouve cela, pardonnez-moi, un peu mesquin.

Alors, voilà, hier c'était ma toute première "fête des mères".

Au delà de la douce attention gastronomique du Toudoux, c'était - le hasard fait bien les choses parfois- une journée de "premières fois" pour la nouvelle maman que je suis.

Pour la première fois, j'ai fabriqué quelquechose de mes dix doigts pour le Petit Nounours. Un rien, un petit pas grand chose au final, une petite cape de bain en éponge chocolat avec un petit rabat fleuri. Mais pour une maladroite et impatiente comme moi, cela s'apparente à un exploit. Malgré des coutures parfois approximatives, je suis assez contente du résultat. Je sui surtout fière d'avoir,pour lui, trainé mes guêtres dans un lieu de perdition tel que le marché Saint-Pierre pendant plusieurs heures en imaginant par avance le résultat!

En assistant bien malgré moi au triste spectacle d'un mère apaisant sa fillette, handicapée et sujette à des crises de douleurs, j'ai compris combien cette Maman, la mienne, faisait fi de sa propre souffrance, perceptible dans un regard, pour rassurer son enfant. Combien les mères peuvent être courageuses parfois, combien le poids de l'angoisse, de l'inquiétude peut être proportionnel au bonheur d'être parent.

Pour la première fois, au retour d'un week-end de rencontres et de retrouvailles, le Petit Nounours, repu de visages, de baisers et de voyages, n'est pas parvenu à s'endormir seul. Il s'est laissé bercer, pour une fois; pendant de longues et précieuses minutes, il a eu besoin de moi. Pour la première fois, j'ai senti que moi, maman du Petit Nounours, je lui étais indispensable.

Posté par elizadoolittle à 12:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Faites des mères!

    Très touchant

    ce que tu racontes sur ta maman, et tellement vrai.

    J'ai eu l'impression de découvrir ce que voulait dire "être parents", "être mère" à l'hôpital... Ces mères penchées sur leurs enfants, ces pères attentifs et attendris. Etre présents quoiqu'il arrive, rassurer, consoler. Bien sûr que tu lui es indispensable au petit nounours !!!

    Posté par Alice, 06 juin 2007 à 10:37 | | Répondre
  • J'ai aussi pensé un peu à toi

    en écrivant ce petit passage... Parcequ'au fond ça touche beaucoup de Mamans, n'est-ce pas? à des échelles différentes, mais voilà, on est toutes susceptibles un jour de devoir faire preuve de beaucoup de courage et d'abnégation!

    Quand à ma présence auprès du petit Nounours, on le sait bien sûr mais on en est pas toujours convaincu quand on voit ces bouts de choux pousser seul comme des champignons!

    Posté par holly, 06 juin 2007 à 11:23 | | Répondre
Nouveau commentaire