01 août 2007

Capitaine H.

Ce matin d’août tu es parti « un peu plus tôt » que nous, comme tu disais, "en éclaireur". Pour une fois que tu étais devant, toi, le doux, le timide, le discret. Je ne sais pas où tu es, si tu souris en nous voyant nous débattre avec la vie, si tu as trouvé le repos. Depuis, j’en ai goûté des bœufs Bourguignons. Alors je te le dis maintenant. Aucun n’a encore  détrôné le tien. Capriati et Kuerten ne sont plus au même niveau qu’autrefois. Il y a une jeune génération très prometteuse maintenant. ... [Lire la suite]
Posté par elizadoolittle à 11:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]